Le principe d’un barillet de serrure

La plupart des serrures modernes verrouillant ou déverrouillant les portes d’entrée principales ou secondaires utilisent toutes le système de serrure à cylindre. En effet, sans un cylindre approprié, une serrure ne sert à rien, mais est-ce que tout le monde est censé connaître l’utilité d’un barillet de serrure ? Découvrez dans cet article tout ce qui concerne cet accessoire très utile !

Comment une serrure verrouille-t-elle un ouvrant ?

Une serrure se compose de plusieurs éléments qui permettent de verrouiller/déverrouiller une porte. Il y a le boîtier de serrure qui contient tout son mécanisme de verrouillage, le pêne, le cylindre (ou barillet) et la gâche. Lorsque vous enfoncez votre clé dans le cylindre et que vous tournez celle-ci dans le sens horaire pour verrouiller ou anti horaire pour déverrouiller un ouvrant, le pêne pénètre ou sort de la gâche. C’est donc la clé qui tourne dans le cylindre qui ouvre ou ferme une porte.

Le cylindre quant à lui est constitué de deux parties différentes. D’après un serrurier paris, il y a le stator, élément fixe extérieur du cylindre qui renferme des contre-goupilles ; et le rotor, élément mobile contenant des goupilles montées sur ressort, à l’intérieur du stator.

Comment fonctionne un cylindre de serrure ?

Lorsque la clé n’est pas engagée dans le cylindre, les goupilles sont alignées par les ressorts. Une fois que la clé est insérée, les goupilles s’alignent dans la ligne de césure et permettent au rotor de désactiver le système pêne/gâche. Si vous introduisez une mauvaise clé, une ou plusieurs goupilles ne s’alignent pas correctement dans la ligne de césure et la clé ne peut pas tourner dans le cylindre.

Ainsi donc, c’est le cylindre qui actionne le pêne et libère la gâche, nous voyons que le verrouillage dépend grandement du cylindre de serrure. La sûreté d’un cylindre de serrure dépend du nombre de goupilles contenu dans le rotor, il varie de 5 pour les cylindres simples et jusqu’à 36 pour les cylindres de sûreté.

Différents niveaux de protection

Actuellement, aucun cylindre n’est vraiment à l’abri d’un crochetage, même ceux qui ont des mécanismes très sophistiqués ! La différence entre un cylindre simple et de sûreté résulte dans le temps passé par les malfaiteurs pour effectuer le crochetage. Un cylindre simple pourra être crocheté en quelques secondes et un cylindre de sûreté pourra prendre des heures, ce qui empêche les cambrioleurs à réaliser leurs méfaits. Demandez un conseil au serrurier paris pour monter à vos portes un cylindre anti-crochetage, anti-perçage ou anti-casse pour renforcer votre sécurité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *